Le Booster-Bois-Biosourcés

Qu'est-ce que c'est ?

Soutenu par la Région Île-de-France, piloté par FIBois Île-de-France et l’institut technologique FCBA, le Booster-Bois-Biosourcés est un appel à projets francilien qui a pour ambition de faire émerger des projets innovants dans le domaine de la construction et des usages liés aux bâtiments (mobilier urbain, ameublement intérieur/extérieur, etc.).  

Ces innovations doivent concerner le secteur du bois et des autres matériaux biosourcés (paille, lin, chanvre…), mais aussi les enjeux liés à la mixité des matériaux  tels que le bois/béton, la paille/terre crue, etc.

L’objectif de ce dispositif est d’accélérer l’accès aux solutions bois et biosourcés sur le marché de la construction en offrant une visibilité et un accompagnement personnalisé aux lauréats franciliens de l'appel à projets. 

L’appel à projets porte sur les thématiques cohérentes avec les enjeux actuels, notamment avec la Stratégie Nationale Bas-Carbone, la future Réglementation Environnementale 2020 (en savoir +), le Plan de relance qui vise à développer les filières industrielles françaises, ou encore la loi anti-gaspillage. Il y en a six :

  • Développer la construction bas-carbone à l’échelle d’un territoire dans un objectif de neutralité carbone 
  • Agir sur le parc existant et promouvoir les matériaux biosourcés dans les opérations de réhabilitation 
  • Développer la mixité bois/autres matériaux 
  • Promouvoir l’utilisation de la ressource locale (notamment le feuillu francilien) 
  • Démontrer le bien-être lié à l’utilisation du bois et des biosourcés (santé / confort) 
  • Promouvoir le ré-emploi des matériaux bois et biosourcés dans le bâtiment et l’aménagement, dans une logique d’économie circulaire  

Pour découvrir cet appel à projets en vidéo, regardez notre webinaire de présentation du 1er février 2021 : https://www.youtube.com/watch?v=51PtTYm3qTo 

Pourquoi avoir lancé cet appel à projets ?

En France, le secteur du bâtiment est responsable chaque année de près de 45% de la consommation énergétique, émet près d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre et produit chaque année plus de 40 millions de tonnes de déchets. Face aux défis écologiques, développer l’usage de matériaux et techniques constructives biosourcés est une nécessité, de la production des matériaux qui composent l’ouvrage jusqu’à sa déconstruction.

Recourir à des solutions innovantes de bois et autres matériaux biosourcés permet de diminuer notre consommation de matières premières fossiles, de limiter les émissions de gaz à effet de serre et séquestrer le C02, et de créer de nouvelles filières économiques locales. Actuellement, le marché francilien constitue un formidable potentiel pour les usages du bois et des matériaux biosourcés, notamment pour la construction, la rénovation, l’aménagement intérieur/extérieur des bâtiments et l’aménagement urbain. Avec la construction de 70 000 logements par an entre 2005 et 2030 et un objectif régional de 125 000 logements rénovés par an à l’horizon 2020, les marchés de la surélévation, de l’extension et de la construction de grande hauteur constituent également des marchés à fort potentiel pour les solutions bois, au regard des enjeux de densification du territoire. 

Le Booster Bois-Biosourcés permet d’accompagner l’émergence de projets innovants en bois et matériaux biosourcés qui pourront répondre aux défis de la construction durable. Une fois arrivés à maturité, ces projets pourront être repris par les Maîtres d’ouvrage et aménageurs, qui se sont notamment engagés via le PACTE Bois-Biosourcés à encourager la généralisation du matériaux bois dans la construction.

À qui s'adresse cet appel à projets ?

Le Booster-Bois-Biosourcés s'adresse à des entreprises (architectes, start-ups, industriels, entreprises de construction), des associations, des SCOP/SCIC (société coopérative et participative / société coopérative d'intérêt collectif) ou des particuliers (étudiants, juniors entreprises…) franciliens ou souhaitant s’implanter en Île-de-France. Ils doivent avoir un projet ou une idée innovante intégrant du bois et/ou des matériaux biosourcés. 

Le projet peut encore en être à l’étape de l’idéation ou sur le point d’être mis sur le marché. L’accompagnement offert est adapté au stade d’aboutissement de la solution innovante. 

Pourquoi se porter candidat ? 

En postulant au Booster-Bois-Biosourcés, les porteurs de projets retenus se verront offrir un accompagnement personnalisé qui peut inclure : 

  • un atterrissage opérationnel de leur projet dans un territoire d’innovation, et notamment une mise en relation privilégiée avec des territoires ambitieux en politique bas-carbone ou avec le monde de la recherche ; 
  • un accompagnement à la mise en place de partenariats ; 
  • un premier niveau d’accompagnement technique et scientifique au montage du projet ; 
  • de l’ingénierie financière et de la visibilité des financements existants, notamment ceux de la Région Île-de-France, selon le niveau de maturité du projet 
  • une mise en valeur de leur projet via le Pacte Bois-Biosourcés lors du Forum Bois Construction qui aura lieu en juillet 2020 à Paris au Grand Palais Éphémère ou lors d’évènements portés par les membres du Booster 

 L’accompagnement proposé sera adapté en fonction de l’aboutissement du projet (allant du stade « idée » au projet plus avancé en termes de conception). 

La deuxième édition du Booster-Bois-Biosourcés, c'est quand ? 

Période de dépôt des candidatures : du 1er février au 31 mars 2021

Règlement de l’appel à projets : ici 
Le dépôt de dossier s'effectue ci-dessous. 

Qui sont les membres du Booster ?

Avec la volonté commune de faciliter l’émergence de solutions bois/biosourcées innovantes sur le marché, le Booster-Bois-Biosourcés regroupe au sein d’une même initiative : 

  • Des établissements de recherche et techniques : l’Université Gustave Eiffel et l’institut technologique FCBA 
  • Les filières bois et biosourcés en Île-de-France (interprofessions et organisations professionnelles) :  FIBois Île-de-France, le Collect’IF paille, Construire en chanvre et l'Ordre des architectes en Île-de-France
  • Des territoires d’atterrissage des projets : EPAMarne-EPAFrance ou le Parc naturel régional du Gâtinais Français. D’autres aménageurs, ou collectivités franciliennes signataires du PACTE Bois-Biosourcés pourront être mobilisés dans le cadre d’atterrissage dans des territoires
  • Un financeur principal : la Région Île-de-France

Ces membres accompagnent les lauréats de l’appel à projets, en fonction des besoins de chacun, et participent aux comités techniques et de sélection des projets. 

Le Booster-Bois-Biosourcés s’inscrit également dans le cadre de la Stratégie régionale pour la forêt et le bois, adoptée en 2017 et portée par la Région Île-de-France, qui finance l’animation de l’appel à projets. 

Par ailleurs, des partenaires de l’édition 2021 apporteront leurs compétences ou leur réseau au Booster-Bois-Biosourcés :

  • Les Canaux pour leur vision sur l’économie sociale et solidaire et notamment les sujets de réemploi
  • Le Forum Bois Construction qui permettra de donner de la visibilité aux lauréats via une exposition pendant l'événement à l’été 2021 au Grand Palais Éphémère.

Le Booster est animé par Catherine Desportes, cheffe de projet construction bois chez FIBois Île-de-France et Patrick Molinié, responsable développement construction au FCBA. 

Qui ont été les lauréats de l’édition 2020 ?

Suite à l’édition 2020 de l’appel à projets, lancé en janvier 2020, 6 lauréats sur 25 projets candidats ont été élus en juin : 

  • Agilcare, concepteur et constructeur de bâtiments renouvelables, a été retenu pour son projet de procédé d’immeubles démontables et recyclables de grande hauteur.

 

  • Collectif Paille porte le projet de développement de solutions industrielles d'Isolation Technique par l’Extérieur (ITE) avec des bottes de paille posées en mode bretelle.

 

  • Living Lab est un projet de création d'un immeuble démonstrateur démontable, porté par l’institut technologique FCBA en partenariat avec EpaMarne, pour mesurer en situation réelle le confort des habitants (mesures physiologiques, bien-être...)  et créer un référentiel objectif des atouts des immeubles à vivre bois.

 

  • Epidherm est une plateforme numérique pour l’industrie de la construction qui contient une base de données des produits de la construction et propose un algorithme des solutions disponibles pour aider à la conception des bâtiments. Cet outil agrège les règles constructives multi-matériaux et multi-critères, les performances techniques des produits de construction et permet une optimisation lors de la phase de conception des solutions techniques à l’échelle de la partie d’ouvrage.

 

  • Corner est un véritable jeu de construction grandeur nature qui permet de concevoir via une plate-forme digitale et de réaliser en un temps record des bâtiments en bois de qualité architecturale et environnementale. Des panneaux préfabriqués aux dimensions standardisées s'emboîtent ingénieusement sur site grâce à un système breveté de poutres intelligentes qui pré-intègrent la gestion des fluides (eau, électricité, ventilation), économisant ainsi de longs mois de second œuvre et finition.

 

  • Métabolisme rural, porté par l’architecte Sonia Cortesse, est un projet de réhabilitation de bâti rural pour y développer un habitat participatif et productif qui répond aux besoins essentiels de ses habitants en expérimentant un mode de vie collectif (« tiers-lieux » habitat et lieu de travail, micro-ferme permaculture, reconversion autour de l’artisanat).

Pour déposer un projet

Upload requirements